Épisode 54 : Comment faire des économies sur vos achats alimentaires

Après un long moment de silence, Marc et Guy reviennent dans un épisode de saison dans lequel ils vous expliquent comment faire des économies sur vos achats alimentaires. Ils partagent avec vous les trucs et astuces de professionnels et de particuliers qui permettent de profiter de prix avantageux sans faire de concession sur la qualité des produits alimentaires qu’on acquiert.

Faire des économies en achetant malin

Avant d’entrer dans le vif du sujet, Guy répond à une question qui a été posée sur notre page Facebook par Didier, un fervent auditeur de notre podcast. Il nous demande ce qu’on pense du Xylitol comme substitution au sucre normal.

Ensuite Guy raconte comment les professionnels s’y prennent pour faire des économies sur les achats de matières premières et ingrédients en cuisine sans toucher à la qualité des produits.

La meilleure économie consiste à obtenir les produits gratuitement et ça on vous explique comment faire également.

Ensuite, nous partageons nos trucs et astuces pour acheter moins cher et/ou en grandes quantités.

Un aspect-clé de notre stratégie d’économies consiste à acheter en grosses quantités lorsque les produits sont moins cher et de les conserver jusqu’au moment de la consommation. Pour ce faire, on vous détalle les trois modes de conservations les plus courants à portée de tous: la conserve, la dessiccation et la congélation.

Guy va s’attarder un peu plus longuement sur le mode le plus simple: la congélation et vous explique comment congeler au mieux les produits achetés afin d’en tirer le meilleur lors de leur utilisation en cuisine.

Par exemple, pour les sauces il conseille de les cuisiner avant de les congeler. Il nous cite d’ailleurs la recette de la sauce montmorency (voir ci-dessous).

Les astuces partagées dans cet épisode sont basées sur l’expérience et les connaissances des présentateurs. Elles ne constituent aucunement des conseils ou des incitations à la consommation. Les auditeurs sont les ultimes responsables des décisions qu’ils prennent et des travers qui en découlent. Les auteurs de ce podcast ne peuvent être tenus responsables des conséquences d’une mauvaise utilisation des conseils donnés. Même si pour la plupart d’entre vous cela va de soi, il vaut mieux le préciser, on ne sait jamais.

Recette du jour: La sauce montmorency.

Cette sauce se prépare facilement à l’avance et se congèle facilement pour une utilisation ultérieure.

Ingrédients:

du sucre, du vinaigre, du porto rouge ou du vin rouge ou un mélange des deux, des cerises en bocal avec leur jus ou des cerises fraîches et du jus d’orange, du fond brun ou du jus de viande, un liant (roux ou fécule).

Réalisation:

Faire un caramel avec le sucre, le vinaigre et le mélange porto rouge/vin rouge.

Déglacer avec un peu de vinaigre et le jus des cerises ou du jus d’orange si on travaille avec des cerises fraîches.

Faire réduire le tout et ajouter le fonds de viande ou le jus de viande.

Ramener à ébullition, ramener à consistance et rectifier l’assaisonnement.

Ajouter les cerises en dernier et c’est prêt à servir.

Laisser refroidir avant de congeler.

***************************

Si vous avez réalisé l’une des recettes proposée dans un épisode, n’hésitez pas à partager une photo sur notre page Facebook.

Retrouvez les notes de cet épisode ainsi que toutes les infos concernant les épisodes précédents sur ParlerCuisine.com

Notre partenaire Audible.fr vous propose des livres audio à écouter pendant que vous faites la vaisselle par exemple.

Si vous voulez vous aussi recevoir un livre audio gratuit de Audible.fr tout en soutenant notre podcast, cliquez ici: parlercuisine.com/audible

***************************

Vous avez aimé cet épisode ? Partagez-le sur Facebook ou parlez-en à un ami.

Vous aimez ce podcast ? Prenez deux minutes pour nous laisser une évaluation sur iTunes. 

 

Rejoignez la liste VIP
Rejoignez les VIP qui reçoivent les documents bonus exclusifs de notre chef Guy directement dans leur boîte email.
Garanti sans spam, votre adresse est bien trop précieuse que pour être partagée avec qui que ce soit.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *